Sioux - L'inventeur du mocassin en Allemagne
Annotation du cookie

SVP. cliquer ici si vous ne les acceptez pas.

Qui sommes-nous ?

Sioux – l’inventeur du mocassin en Allemagne

Depuis 1954 : des précurseurs, des pionniers, des innovateurs.

L’histoire de Sioux, c’est aller sans cesse de l’avant. Nous avons toujours « appuyé sur l’accélérateur » en matière d’innovation. Dès 1957 avec « Autoped », le premier concept de chaussure conçue spécialement pour les automobilistes, ou encore avec le loafer de ville « Intarsia », le pionnier de la chaussure avec semelle à picots. Ou dans les années 1960 avec le « Grashopper », un mocassin révolutionnaire à la forme naturelle. On peut aujourd’hui encore ressentir le « sentiment » et confort typiques au mocassin dans chaque chaussure issue de notre collection. Depuis la création du mocassin, nous nous concentrons en effet sur une seule chose : améliorer encore et toujours nos chaussures

VOYAGE DANS LE TEMPS

L’entreprise Sioux GmbH a été fondée par Peter Sapper en 1954 dans la commune souabe de Walheim. Au cours de ses 60 ans d’histoire, Sioux a su créer de nombreuses tendances et innovations. À travers un petit voyage dans le temps, découvrez les événements marquants de l’histoire de notre entreprise et l’évolution de notre marque traditionnelle de chaussures.

L'ENTREPRISE

Depuis sa création à Walheim dans le Bade-Wurtemberg en 1954, l’entreprise souabe traditionnelle conjugue chaussures de première qualité, fabrication artisanale et confort ultime.

PHILOSOPHIE

Les idéaux des Amérindiens ont pour nous un rôle exemplaire. La ligne de conduite de l’entreprise est de répondre aux plus hautes exigences de nos clients pour ce qui est du confort, de la qualité, de l’esthétique et du chaussant de nos chaussures.

 

DURABILITÉ

Le mot « durabilité » est entré dans le Duden, l’équivalent allemand du Larousse, dès 1915. Cela prouve que les préoccupations à ce sujet ne sont pas nouvelles et que ce thème nous préoccupe depuis quelque temps déjà.

INTERVIEW LEWIN BERNER

Il est le visage de Sioux et s’est donné pour objectif de redonner à la marque ses forces d’antan. Un retour aux racines mais de manière actuelle et moderne : lorsque Lewin Berner, souabe d’origine, entend parler en 2010 des difficultés de l’entreprise traditionnelle de sa région natale, il décide de sauver Sioux. Il cofinance l’entreprise avec d’autres investisseurs privés.

step