Explication des déformations les plus courantes du pied
Annotation du cookie

SVP. cliquer ici si vous ne les acceptez pas.

Les déformations les plus courantes du pied

 L’image montre un aperçu schématique des déformations les plus courantes du pied en comparaison avec un pied normal.

Les empreintes de pieds nus peuvent être utilisées pour expliquer d’éventuelles déformations du pied. Jugez par vous-même en utilisant de la peinture au doigt pour enfants (non toxique, soluble dans l’eau et facile à enlever) pour colorer la plante de votre pied et laisser une empreinte sur une feuille de papier. Répétez ce procédé pour l’autre pied car vos pieds peuvent être sensiblement différents. Avez-vous des enfants ou des petits-enfants ? Ensuite, combinez de façon ludique l’analyse de la santé de vos pieds avec celle des pieds de vos enfants ou petits-enfants. Ou faites-le avec votre conjoint. Ce bilan de santé de vos pieds peut ainsi être une activité très amusante. Si vous avez des déformations et des maux de pieds, c’est le moment d’aller consulter un médecin. Souvent, une visite chez le médecin de famille suffit et celui-ci vous orientera si nécessaire vers un spécialiste, c’est-à-dire un orthopédiste.

Vous trouverez ci-dessous une description détaillée des différentes déformations du pied.

 

Ce que vos chaussures préférées disent à propos de vos pieds et de la manière dont vous marchez

Observer les chaussures que vous portez donne un bon aperçu des éventuelles mauvaises postures que vous pouvez avoir. L’usure de votre semelle en dit long sur vos pieds et sur la manière dont vous marchez. Prenez simplement votre paire de chaussures préférées (celles que vous portez le plus souvent) et regardez la semelle de plus près.

1. Usure normale de la chaussure

La chaussure usagée sans déformations frappantes montre une usure au niveau du bord extérieur arrière et de l’avant-pied. L’usure au niveau des bords extérieurs de la zone de contact entre la chaussure et le sol et au niveau de l’avant-pied est normale. Sur l’illustration, cette usure est répartie de façon uniforme et légèrement prononcée sur le côté intérieur de l’avant-pied, ce qui suggère un (bon) déroulement du pied au niveau des gros orteils.

2. Usure importante au niveau du bord intérieur de la chaussure

Voici à quoi ressemble une chaussure lorsque les jambes forment clairement un X en marchant, c’est-à-dire lorsque l’articulation inférieure de la cheville (surpronation) va fortement vers l’intérieur. Ces mauvaises postures augmentent la charge sur le côté intérieur de la chaussure. Si vous regardez la chaussure lorsqu’elle n’est pas portée, elle est éventuellement légèrement inclinée vers l’intérieur car elle a été déformée en raison de la charge appliquée de façon irrégulière.

3. Très forte usure au niveau du bord extérieur de la chaussure

Voici à quoi ressemble une chaussure lorsque les jambes forment un 0 en marchant (jambes arquées) et/ou en cas de supination (rotation trop importante vers l’extérieur) au niveau de l’articulation inférieure de la cheville. Ici, le bord extérieur de la chaussure est soumis à une charge beaucoup plus importante. Dans ce cas, contrairement à l’usure régulière, tout le bord extérieur de la chaussure est usé.

4. Usure prononcée au niveau du bord extérieur de l’avant-pied

Voici à quoi ressemble une image de semelle en cas de supination prononcée (rotation vers l’extérieur). Ici, l’usure se produit principalement au niveau du bord extérieur de l’avant-pied.

5. Usure importante de la semelle extérieure au milieu de l’avant-pied

En cas de pieds étalés prononcés, la pression maximale se trouve en dessous du milieu de l’avant-pied. En raison de la déformation du pied, la pression n’est pas répartie largement en surface, elle se concentre au contraire au centre. Par conséquent, l’usure de la semelle extérieure peut être observée à certains endroits spécifiques. En plus de la semelle extérieure, cet effet peut également être observé sur la semelle intérieure qui est déformée au milieu.

step