Nos 10 conseils pour préserver la santé de vos pieds
Annotation du cookie

SVP. cliquer ici si vous ne les acceptez pas.

Nos 10 conseils pour préserver la santé de vos pieds

Conseil n° 1 pour des pieds en bonne santé : ne pas toujours porter les mêmes chaussures. Et marcher beaucoup pieds nus.

Notre premier conseil, qui est aussi le plus important pour préserver la santé de vos pieds, est de marcher beaucoup pieds nus. C’est de cette manière que les pieds sont conçus pour se déplacer. Marcher pieds nus n’est pas seulement bon pour les tendons, les muscles et la voûte plantaire. Marcher pieds nus sur des terrains divers permet également d’activer le système sensorimoteur et de faire travailler le pied. Marcher pieds nus dans l’herbe, sur du sable ou sur le sol de la forêt crée de merveilleuses sensations. Vos pieds profitent d’un massage gratuit et l’air frais leur est très bénéfique. Un conseil donné par sioux : nous vous recommandons de marcher pieds nus un petit peu tous les jours (dans l’idéal avec un dénivelé, par exemple en montant un escalier ou une échelle) et sur une plus longue distance une fois par semaine (par ex. marcher dans la rosée du matin, un vrai soulagement pour les pieds).

 

Conseil n° 2 pour des pieds en bonne santé : porter en majorité des chaussures neutres. Les talons hauts uniquement avec modération.

Comme nous l’avons expliqué dans notre article sur les talons hauts, ce type de talon est très nuisible pour les pieds. Ils ont pour conséquence de raccourcir les muscles du pied et d’exercer une mauvaise pression sur l’avant-pied. Si, pour des raisons esthétiques, vous ne voulez pas arrêter de porter des talons hauts, vous devriez limiter au minimum le port de ces chaussures. Il était autrefois courant de porter des chaussures à talons pour se rendre au travail mais de placer une deuxième paire de chaussures plus confortables sous le bureau pour profiter de pieds détendus pendant la journée. Dans les années 1970, ces chaussures confortables étaient par ailleurs souvent notre modèle Grashopper au confort inimitable. Chez Sioux, nous recommandons de ne pas porter de chaussures avec un talon dépassant 5 cm de haut.

 

Conseil n° 3 pour des pieds en bonne santé : s’assurer d’un chaussant parfait. Celui-ci ne doit être ni trop étroit, ni trop large.

Le pied a besoin d’un bon soutien et de suffisamment de place dans la chaussure. Si la chaussure est trop étroite (pas assez large) ou trop courte (pas assez longue), elle peut provoquer ou renforcer non seulement des lésions superficielles douloureuses telles que des ampoules, des points de pression et des rougeurs, mais aussi des défauts de croissance et des déformations. Si la chaussure est large ou trop grande (trop longue), le pied glisse en marchant et les orteils se heurtent au bout de la chaussure. Il ne faut pas acheter une chaussure dont le chaussant n’est pas parfait. Peu importe à quel point la chaussure vous plaît.

 

Conseil n° 4 pour des pieds en bonne santé : choisir un bon amorti. La semelle ne doit être ni trop dure, ni trop molle.

Nous arrivons à un sujet très intéressant : le bon amorti de la chaussure.

Il est bien connu qu’une semelle de chaussure ne doit pas être trop dure, faute de quoi le pied ne sentira pas le sol et le mouvement de déroulement naturel du pied ne se fera pas correctement.

Mais est-il possible qu’une semelle soit trop souple ? Oui. À l’instar d’un matelas dans lequel on s’enfonce, les semelles trop molles sont mauvaises pour les pieds. Pourquoi : Le pied n’a pas un soutien suffisant et il est étiré de façon excessive. Une semelle très souple peut être confortable au départ, mais après plusieurs heures passées debout ou à marcher, vos pieds se fatigueront très rapidement. Des études ont montré que des pieds en bonne santé ont uniquement besoin d’un amorti supplémentaire sur les surfaces extrêmement dures telles que le bitume. En résumé : L’amorti est bon et important pour le pied, mais encore une fois : uniquement avec modération. Porter trop souvent des sneakers peut endommager la voûte plantaire tout autant que porter des chaussures avec un amorti insuffisant.

Un autre détail auquel il faut faire attention : le renfort articulé dans la chaussure. Comme Sioux, de nombreux fabricants de marque utilisent des renforts articulés en acier. Ce type de renfort confère à la chaussure une stabilité particulière au niveau du talon et soutient le mouvement de déroulement du pied. Cela est particulièrement important pour les personnes qui pèsent un peu plus sur la balance. Le renfort articulé renforce la stabilité à l’arrière du pied. Les chaussures Sioux ont toutes des renforts articulés. Pour des raisons de coût, de nombreux fabricants à bas prix n’utilisent pas ce type de support pour le pied. Comment détecter les renforts articulés dans vos chaussures ? Dans les aéroports. Si vous avez déjà fait l’objet d’un contrôle individuel, le détecteur de métaux s’est-il mis à biper en approchant votre chaussure ? Il n’y a aucune raison de s’inquiéter, cela témoigne simplement de la qualité de vos chaussures. C’est d’ailleurs cette pièce qui est responsable du grincement d’une chaussure en marchant. Si le renfort articulé n’est pas correctement encastré, il peut grincer lorsque vous marchez. Chez Sioux, nous intégrons le renfort articulé de manière à éviter tout grincement.

La bonne souplesse ou reprise élastique d’une semelle est une véritable science pour Sioux. L’effet d’amortisseur d’une semelle est mesuré en Shore (un indice de dureté utilisé dans l’industrie de la chaussure). Rien n’est laissé au hasard dans la fabrication d’une chaussure Sioux : l’indice de dureté de la semelle est standardisé dans notre entreprise et il est basé sur des décennies d’expérience selon nos propres normes.

 

Conseil n° 5 pour des pieds en bonne santé : le cuir, un matériau naturel et généralement sous-estimé. Il s’agit d’un matériau de qualité supérieure.

Il est essentiel que la chaussure soit respirante et qu’elle puisse absorber puis évacuer l’humidité. Le cuir est un produit naturel aux propriétés matérielles inégalées. Aucun autre matériau n’est aussi durable et flexible et ne peut absorber ou évacuer l’humidité avec une telle facilité. Chez Sioux, nous équipons toutes nos chaussures, sans exception, soit d’une doublure en cuir véritable dans toute la longueur (90 % des chaussures), soit de microfibre respirante (c’est le cas de certaines pièces en toile du Grashopper). Cela confère aux pieds un environnement sain et permet de lutter contre la transpiration des pieds.

Conseil n° 6 pour des pieds en bonne santé : le massage des pieds.

Masser des pieds stressés leur procure le plus grand bienfait. Il suffit pour cela d’exercer une légère pression sur la partie supérieure du pied, de la cheville jusqu’aux orteils, et inversement. La plante du pied peut être massée en exerçant des pressions circulaires avec le pouce, du talon jusqu’à la base des orteils. Étirer les orteils permet de tendre le fascia plantaire (la plaque tendineuse au niveau de la plante du pied) que vous pouvez également masser. Chaque orteil peut être massé en appliquant une légère pression entre le pouce et les doigts et en tirant l’orteil vers le haut et vers le bas. Cela fait travailler les orteils et renforce leur flexibilité. Vous pouvez également renforcer la voûte plantaire pendant le massage en plaçant une main à la perpendiculaire sur le haut du pied et en tirant vos doigts vers vous.

 

Conseil n° 7 pour des pieds en bonne santé : renforcer les pieds grâce à des petits exercices réguliers.

Effectués au quotidien, de petits exercices faciles sont très bénéfiques pour vos pieds. Une musculature forte des pieds permet de prévenir les déformations. Essayez par exemple de saisir et de soulever divers objets avec les orteils (par ex. un mouchoir en papier, une pièce de monnaie ou une bille). Le contrôle et les mouvements conscients des orteils aident également à renforcer les muscles. Vous pouvez aussi essayer d’écarter, de resserrer ou de plier chacun de vos orteils. Il est plus difficile de ne soulever que le gros orteil et de laisser les autres orteils au sol ou de faire exactement l’opposé. Quand avez-vous marché sur la pointe des pieds ou sur le talon pour la dernière fois ? Un autre exercice bénéfique est de monter des escaliers ou une échelle pieds nus. Il est fortement recommandé de faire ce type d’exercices pour étirer et renforcer l’articulation de la cheville ainsi que les muscles du mollet et du tibia. Il existe de nombreux exercices bénéfiques que vous pouvez facilement apprendre tout seul. Cherchez simplement le mot-clé « spirale dynamique » sur Youtube.

 

Conseil n° 8 pour des pieds en bonne santé : étirer et masser le pied.

Les muscles, les ligaments et les tendons de votre pied peuvent se contracter et se raccourcir au cours de la journée. Étirez régulièrement votre pied pour le soulager. Pliez les orteils et placez la paume de votre main sur les orteils. Tirez maintenant le pied vers vous et étirez-le autant que possible. Ce mouvement fonctionne aussi dans l’autre sens. Vous pouvez également tirer sur les orteils, saisir la plante du pied avec la main et tirer l’ensemble du pied vers le tibia. Pour étirer vos orteils, saisissez-en un à la fois, tirez dessus pendant un certain temps puis déplacez-le lentement vers le haut et vers le bas. En outre, vous pouvez utiliser un rouleau en mousse (rouleau pour fascia) pour étirer le fascia plantaire (la plaque tendineuse au niveau de la plante du pied).

 

Conseil n° 9 pour des pieds en bonne santé : favoriser la circulation sanguine.

Une fois rentré chez vous, surélevez vos pieds. Nous vous recommandons de répéter ce geste régulièrement. Maintenez les jambes et les pieds en position surélevée pendant quelques minutes pour favoriser la circulation sanguine et lutter contre les pieds gonflés. Un autre exercice idéal à faire en même temps pour soulager la colonne lombaire (c’est-à-dire le bas du dos qui est souvent douloureux chez les personnes qui passent beaucoup de temps assises) consiste à s’allonger dos au sol, à plier les genoux et à les rapprocher de la poitrine. Si vous le préférez, vous pouvez aussi placer vos jambes sur une chaise en maintenant cette position allongée. Tirez les pieds vers vous puis détendez-les, tournez les pieds et étirez brièvement les orteils vers vous puis vers le côté opposé. Faites d’une pierre deux coups avec cet exercice qui permet à la fois de soulager et de faire travailler les pieds tout en soulageant la colonne lombaire. L’alternance d’eau chaude et d’eau froide (une méthode inventée par le prêtre catholique Sebastian Kneipp au milieu du XIXe siècle) améliore également la circulation sanguine des pieds, les décrispe et les détend.

 

Conseil n° 10 pour des pieds en bonne santé : soigner régulièrement ses pieds. Mieux vaut prévenir que guérir.

Vous devriez considérer vos pieds comme ce qu’ils sont : une merveille, un compagnon extrêmement proche et la base qui vous permet de parcourir les chemins longs et escarpés de votre vie. Donnez-leur de l’attention et de l’amour. Des pieds bien soignés vont tout simplement mieux. Des thématiques peu attrayantes, dont on parle peu mais qu’on retrouve dans toutes les maisons, même les meilleures, sont celles de la mycose des pieds et des ongles, des verrues, des cors ou des ongles incarnés qu’il faut rapidement soigner. Il est préférable de faire traiter vos pieds par un podologue professionnel. Cela permet d’éviter des complications ou des aggravations ultérieures. Par ailleurs, il est recommandé de couper les ongles des orteils en ligne droite avec un coupe-ongles ou des ciseaux à ongles. Utilisez uniquement une lime pour arrondir les bords. Cela évite les ongles incarnés et les lésions au niveau des cuticules. La meilleure façon d’éviter les mycoses de pied est de toujours porter des sandales de bain dans les bains, les pièces humides et les saunas publics.

step