Doublure de chaussure – ce qui compte est à l’intérieur
Annotation du cookie

SVP. cliquer ici si vous ne les acceptez pas.

Doublure de chaussure

Ce qui compte est à l’intérieur

Souvent, les clients veillent uniquement à acheter des chaussures qui leur plaisent ou qui leur aillent. Mais en matière de chaussure, ce qui compte est à l’intérieur : Facteur déterminant du confort et de la santé du pied, la doublure de la chaussure est souvent sous-estimée quand on achète des chaussures. Nous présentons ci-dessous les différents types de doublure de chaussure, leur utilisation et leur importance pour le bien-être de vos pieds.

L’importance de la doublure de chaussure

La doublure de la chaussure étant en contact direct avec le pied, sa qualité et ses caractéristiques sont d’une très grande importance. La doublure de la chaussure enveloppe vos pieds de tous les côtés et a pour rôle de sécher vos pieds ainsi que de les garder au chaud tout en régulant de façon optimale le niveau d’humidité dans la chaussure. Une doublure de mauvaise qualité peut, notamment lorsqu’il s’agit d’un matériau synthétique, accroître la transpiration et provoquer la formation d’odeurs désagréables. Une doublure de mauvaise qualité peut également causer des zones de frottement et de pression sur vos pieds, provoquer ou renforcer des maladies du pied et, par conséquent, affecter vos pieds et le reste de votre organisme. À propos de conséquences sur le corps : Les doublures doivent tout naturellement être exemptes de produits toxiques et polluants. Chez Sioux, l’un des rares fabricants allemands de chaussure à avoir son propre atelier de production en Europe, cela est une évidence.

 

La doublure de chaussure classique : la doublure en cuir véritable

La doublure la plus naturelle pour les chaussures est en cuir. Les chaussures haut de gamme, comme celles de Sioux, ont principalement une doublure en cuir de veau véritable. En outre, la semelle intérieure (c’est-à-dire le matériau sur lequel repose votre pied) est généralement revêtue de cuir. Dans la gamme moyenne, le cuir de veau est souvent et pour des raisons de prix remplacé par du cuir de porc pour la doublure – ce qui est exclus chez Sioux. Sioux n’utilise de cuir de porc ni dans la chaussure, ni dans la semelle intérieure. En regardant de près, on peut d’ailleurs reconnaître le cuir de porc : ce type de cuir comporte des petits points à l’endroit où poussaient les poils de l’animal. Ces points sont reconnaissables à l’œil nu sur la doublure en cuir ou sur la semelle intérieure. Dans le bas de gamme (produits vendus dans des chaînes et des magasins discount) et pour des raisons de coût, les doublures utilisées sont presque exclusivement en similicuir ou en matériaux synthétiques.

L’avantage de la doublure en cuir est son exceptionnelle propriété respirante et d’absorption de l’humidité. Le cuir est en effet le seul matériau de doublure qui peut absorber trois fois son poids en eau. Composé de fibres minuscules et à pores ouverts, le cuir est largement supérieur aux matériaux de haute technologie tels que la microfibre pour ce qui est des propriétés respirantes et d’absorption de l’humidité. Les personnes qui transpirent facilement ou beaucoup au niveau des pieds doivent absolument veiller à choisir une doublure de chaussure en cuir véritable. Pour en savoir plus, consultez notre article de blog « 10 conseils contre la transpiration des pieds ».

La doublure en cuir est d’ailleurs optimale en été car elle permet de porter les chaussures pieds nus. Le cuir a également l’avantage d’être respirant, non irritant pour la peau, souple, indéformable, résistant aux déchirures, robuste et durable.

 

La doublure de chaussure moderne : la microfibre

La microfibre est un terme technique qui désigne de toutes petites fibres caractérisées par un diamètre particulièrement fin et par un poids particulièrement léger (c’est à peine croyable : le diamètre des fibres de la microfibre est d’environ un dixième de celui d’un cheveu et 10 km de microfibre pèsent moins de 1 g). Par conséquent, la microfibre est un tissu tissé qui a une très grande surface et qui peut bien absorber l’humidité. La microfibre est donc bien adaptée comme doublure de chaussure. Les matériaux microfibre utilisés par Sioux sont respirants et limitent les odeurs. La microfibre garantit un bon environnement à l’intérieur de la chaussure et garde vos pieds au sec. Toutes les microfibres utilisées par Sioux sont antiallergènes et exemptes de substances toxiques. Toutes ces propriétés font de la microfibre un matériau exceptionnel pour les doublures de chaussure. Seule petite ombre au tableau : ces propriétés ne sont pas comparables à celles du cuir véritable qui permet encore mieux d’absorber et d’évacuer l’humidité. D’un autre côté, la microfibre est moins coûteuse que le cuir véritable et elle est souvent utilisée à la place du cuir noble pour limiter le prix de la chaussure. La microfibre offre un bon compromis en matière de coût et d’avantages.

Modern shoe lining: microfibre

Microfibre is the technical term for very fine fibres, which are characterised by a particularly small diameter and extremely low weight (it is hard to believe, however, the fibre diameter of microfibre is about one tenth of a head hair and 10km of microfibre weighs less than 1 gramme). Consequently, when microfibre is woven to create a textile, it has a very large surface area and therefore absorbs moisture well. That is why microfibre is well-suited for shoe linings. The microfibre materials used by Sioux are breathable and odour-resistant. They ensure a pleasant wear climate and keep the inside of your shoes dry. All microfibres used by Sioux are pollutant-free and hypoallergenic. All these features make microfibre an all-round talent when it comes to lining materials. One small downside: these properties are still nothing in comparison to genuine leather, which boasts even better moisture absorption and moisture-wicking capabilities. Microfibre is also cheaper than real leather, so it is often used when the very premium leather material would make the shoe too expensive. It is, however, a good compromise when it comes to weighing up the costs and benefits.

 

The fluffy lining: lambskin lining

This belongs to the top tier of inner lining for shoes. Sioux only uses materials that are by-products of livestock or food production, for all of its leather and fur, so that no animal is killed solely for the purpose of any Sioux shoe or boot. We only use genuine lambskin for our inner linings. They provide our customers with the cosiest, warmest and most luxurious way to get through the cold season.

Fur is simply a miracle of nature, it is 100% natural and boasts phenomenal material properties. Have you noticed: in spite of all the high-tech materials that humans have invented, those tackling extreme conditions today (e.g. expeditions in the high mountains or polar expeditions) still opt to wear real skin/fur products, namely in their boots and at the collar/head area, whenever it is crucial to be equipped with a reliable, high level of insulation which also features high breathability. So despite of all the advancements, the products of mother nature still shine through as the best.

The feet are optimally warmed thanks to the excellent properties of the real lambskin. In addition, this natural material is incredibly soft and adapts perfectly to your foot. Incidentally, one of the world's most major lambskin producers is New Zealand, which is where Sioux sources most of its lambskins. With regards to processing lambskin, like all the materials we use, we pay as close attention as possible to the origin and sourcing of the goods.

step